6
 min read

À l’approche des législatives, quel politique fait le buzz sur les réseaux sociaux?

À quatre jours des élections législatives, les campagnes continuent de se jouer sur les réseaux sociaux. Les politiciens ont compris l’importance des campagnes multicanales et les plus forts sont toujours ceux qui s’adaptent à ce contexte digital. Retrouvez le bilan du classement des politiciens sur les réseaux sociaux pour comprendre leur évolution depuis les présidentielles.

orange pink purple background

Jean Luc Mélenchon (86,5/100)

Pas de surprises, depuis la période pré-électorale, le candidat insoumis est le champion de notre classement politique. Avec une note de 86,5/100, c’est le politicien français le plus influent sur les réseaux sociaux. Il est présent sur tous les réseaux (même Twitch!) et il mène une vraie campagne multi-canal, en s’adaptant à ses différents publics. Son audience cumulée est d’environ 7,2M d’abonnés, ce qui fait de lui la deuxième personnalité politique la plus suivie sur les réseaux, juste après Emmanuel Macron. 

Sur TikTok, il suit les trends et son taux d’engagement est hors du commun. Il doit ses buzzs au contenu spontané, humain et proche des gens qui le suivent. Il s’est beaucoup investi sur les réseaux sociaux, mais surtout, il s’est amusé avec! Son réseau politique est assez puissant sur les réseaux sociaux, il compte notamment sur François Ruffin pour le soutenir. Avec la nouvelle union de la gauche, il comptera sur un réseau encore plus étendu, ce qui contribue au dynamisme de ses comptes. Depuis les élections présidentielles, il a gagné près de 800K abonnés, ce qui représente une croissance extraordinaire de 12,5% en 2 mois à peine

Emmanuel Macron (77,5/100)

Son audience cumulée dépasse les 20M d’abonnés et il continue à croître tous les jours. Il était déjà leader en termes d’audience, mais il a tout de même gagné 1M d’abonnés depuis le mois la période pré-électorale. Le président de la république est présent sur quasiment tous les réseaux sociaux et il sait se positionner selon les plateformes.

Compte tenu de son rôle politique, il a dû passer par des “réseaux de campagne” au moment des élections présidentielles. En dépit du ralentissement de l’activité de ses comptes conventionnels, il a quand même augmenté ses indices d’engagement. En effet, il a joué un vrai rôle diplomatique pendant la Guerre en Ukraine et il a posté quotidiennement sur les actualités du conflit. 

Il dispose d’un réseau d’influence très puissant sur les réseaux sociaux, ce qui augmente considérablement sa visibilité et, conséquemment, sa note Favikon !

Marine Le Pen (71/100)

Après quelques mois de ralentissement, elle voit son audience croître de 500K abonnés en 2 mois à peine. A l’heure actuelle, c’est l’un des profils politiques les plus dynamiques, avec une croissance de 11% depuis le premier tour aux présidentielles. Contrairement à Zemmour, elle ne poste pas massivement, mais sa communauté reste très engagée. 

Elle est leader du classement Facebook, avec un score inédit de 17/20 et un public extrêmement réactif à ses publications. Son entrée tardive sur TikTok n’a pas empêché le succès de son contenu, au contraire! Elle occupe la troisième place du classement TikTok avec un solide 14/20 et un taux d’engagement exceptionnel. 

Des politiques qui se sont démarqués

François Ruffin (71/100)

A quelques jours du premier tour, le candidat de la NUPES fait son meilleur score sur les réseaux sociaux. Il est plus actif que jamais et son audience progresse très rapidement! Sa communauté dépasse les 1,4M d’abonnés (tous réseaux confondus) et le dynamisme de ses comptes est sans précédent. 

C’est l’un des politiciens les plus actifs sur TikTok et il devient de plus en plus populaire. Avec une note de 14/20 sur le réseau et un taux d'engagement bien au-dessus de la moyenne, son compte continue de croître tous les jours! Il n’hésite pas à montrer des scènes du quotidien, que ce soit un bout de discours à l'Assemblée ou un match de babyfoot entre amis.

Adrien Quatennens (67,5/20)

En un mot, il ne fait que nous surprendre. Alors qu’il occupait la 16ème place du classement politique au mois de mars, il est maintenant 6ème! Il a vu sa note globale augmenter de 8 points et son audience s’étend très rapidement. C’est le candidat le plus dynamique avec un taux de croissance de 35% en 2 mois à peine. 

Il est 3ème sur le classement Twitter et il a doublé son audience depuis le début de l’année! Son compte sert surtout à booster les posts de Mélenchon, mais il maintient un taux d’engagement assez élevé. Sur instagram il fait aussi une croissance spectaculaire et il est aujourd’hui parmi les politiciens les plus dynamiques sur le réseau social. 

Les candidats insoumis mettent toute leur énergie sur les réseaux sociaux, ils les utilisent encore plus massivement depuis quelques semaines. Pour eux, qui dit élections législatives dit “troisième tour”, c’est le moment de tout donner!

Laurent Wauquiez (60,5/100)

En moins de 3 mois, il a augmenté son score Favikon de 10 points et il occupe maintenant la 12éme place du classement politique. Il a cherché son électorat sur Linkedin et il est parmi les politiciens les plus forts sur le réseau. Il progresse également sur Instagram, avec un taux d’engagement qui s’améliore tous les jours. 

Une perte de vitesse du côté de certaines personnalités politiques

Éric Zemmour (73/100)

Le fameux “candidat parti de zéro”, a déjà connu son apogée sur les réseaux sociaux… Son niveau de croissance ralentit et il ne poste plus massivement. Sauf sur Linkedin, où il fait beaucoup de posts, mais n’arrive pas vraiment à engager son audience… 1 mois avant les présidentielles, il a gagné plus de 200K abonnés. Depuis, soit disant il y a presque 2 mois, il n'a gagné que 100K. Au niveau de son réseau politique, il comptait surtout sur Jean Messiha, mais il a lui aussi perdu de points sur le classement. 

Après tout, il est l’un des seuls à être présent sur quasiment tous les réseaux et à poster quotidiennement. Dernièrement, il est particulièrement actif sur Instagram et devient 2ème du classement sur ce réseau, avec une note de 15,5/20. A l’inverse, il a quasiment laissé de côté son compte TikTok et ne fait plus de campagne dessus. 

Valérie Pécresse (55,5/100)

Avec des indices d’engagement bien au-dessous de la moyenne et du contenu peu adapté aux plateformes digitales, Valérie Pécresse perd encore des points sur sa note Favikon. Elle descend dans le classement général et elle n’est présente sur aucun des Top 10 par réseau.

Elle est beaucoup plus discrète sur Instagram, elle a totalement disparu de TikTok et elle a abandonné sa chaîne Youtube, qui progressait pendant les campagnes présidentielles. Comme Jadot, elle a connu un grand échec au scrutin du mois d'avril, ce qui explique son retrait des réseaux sociaux. 

Yannick Jadot (48,5/100)

C’est la chute libre pour le candidat vert… Il a perdu plus de 15 points sur sa note globale et a descendu de 31 rangs sur le classement général. Alors que les sondages indiquait 8% d’intentions de votes pour Yannick Jadot, il a été surpris par un résultat désastreux de 4,6% aux élections présidentielles. Sa campagne n’ayant pas été remboursée, il a dû repenser son budget pour les législatives… d’où la récession de ses réseaux sociaux ces derniers mois. 

Comme Mélenchon, c’est l’un des seuls à être présent sur Twitch, mais il n’arrive pas à faire progresser son compte. Son contenu n’est pas adapté au public sur le réseau et il ne fait pas d’efforts. Il s’est lancé sur youtube et il était même l’un des candidats les plus actifs au moment des présidentielles, mais il a totalement abandonné sa chaîne. Inactif, un peu partout, il a laissé de côté la bataille politique sur les réseaux sociaux.

Nos observatoires

Découvrez qui sont les profils les plus influents dans l'échiquier politique français ainsi que sur LinkedIn grâce à nos classements avec la fameuse note Favikon.

Set of profile pictures of politicians on social networks

Personnalités Politiques

Quelles sont les personnalités politiques les plus influentes sur les réseaux sociaux en 2022 ? Les élections présidentielles de 2022 se joueront en partie sur les réseaux sociaux.

Découvrir
All profile pictures of LinkedIn France influencers

Influenceurs LinkedIn

Ils sont suivis par des milliers de personnes sur un réseau professionnel... Ce sont des managers, des entrepreneurs, des freelances, mais qui sont les plus influents ?

Découvrir